Actualité, Esport

Tournoi esport : un milliard de spectateurs

Plus d’un milliard de spectateurs aurait regardé des tournois esports depuis le début de l’année 2019. C’est la conclusion des chiffres rapportés par GlobalWebIndex : près d’un quart des internautes (22%) dans le monde se seraient laissé tenté par le visionnage d’une compétition esportive.

Un milliard ? Vous avez dit un milliard ?

L’esport est en pleine expansion et ce n’est pas le nombre croissant d’équipes référencées sur The LAG qui va nous faire dire l’inverse. Mais dans quelle proportion ? Nous connaissons tous le chiffre de 25% de croissance par an depuis 2015 mais il reste assez flou. Les données rapportées par GlobalWebIndex nous donne une idée de l’ampleur du phénomène au niveau des internautes.

Depuis le début 2019, près d’un quart des internautes dans le monde (22%) ont regardé un tournoi esport. Ce chiffre représente plus d’un milliard de personnes et serait en augmentation de +50% par rapport à l’an dernier. C’est simplement colossal ! L’engouement autour du esport est bien réel et même les “non-gamers” commenceraient à s’y intéresser. Il y a de quoi rêver !

L’Asie et les millenials en tête de liste

A la question : “mais peut bien regarder un tournoi esport” ; nous avons une réponse bien délimitée. L’esport est particulièrement plébiscité auprès des millenials, la fameuse tranche d’âge entre 16 et 34 ans que nos amis publicitaires ont tant de mal à mobilisé. Ils sont les principaux consommateurs de ce sport nouvelle-génération.

Géographiquement, c’est l’Asie qui remporte la palme de la plus grosse consommation d’esport. La Chine et le Vietnam sont ainsi en tête de liste des pays où les internautes ont le plus consommé avec respectivement 40% de spectateurs chinois et 33% de spectateurs vietnamiens. La forte démographie chinoise a sans doute contribué à atteindre le fameux milliard.

Et l’Europe ?

Le continent européen joue les mauvais élèves. La Pologne se démarque comme le pays le plus consommateur d’esport avec 14% de ses internautes mobilisés lui offrant la 12ème place du classement mondial. De son côté, la France se place en 32ème position avec 7% de spectateurs ayant regardé de l’esport.

Même si les chiffres progressent, les résultats du esport en France comme en Europe reste en dessous de ceux constatés en Asie, aux USA et au Moyen-Orient qui se développe lui aussi à grande vitesse. Pourquoi ? Les raisons sont multiples et nous ne pourrons pas toutes les évoquées.

Principalement, la mauvaise presse du jeu vidéo auprès du grand public et la (trop) longue hésitation des pouvoirs publics / politiques à se saisir de cette question ralentit fortement l’écosystème qui peine à trouver des fonds et de la crédibilité pour avancer. Il n’y a plus qu’à attendre pour voir si ces nouveaux éléments provoquent un bouleversement dans l’hexagone.

N’hésitez pas à nous suivre et à nous soutenir en partageant les pages de nos équipes référencées ou en vous abonnant à notre Twitter, notre Facebook et notre Twitch !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + dix-sept =