Un streamer c’est un peu le PNJ du gaming. C’est celui qui est toutes les catégories de gamer sans en être aucune… C’est cette personne qui aime jouer parfois avec humour, parfois avec rage et parfois, tout simplement. Certains utilisent une caméra d’autres pas. Certains montrent leur visage d’autres uniquement le jeu et le commentent.  Mais pour comprendre ce qu’est un streamer encore faut-il savoir ce qu’est le streaming ?

Les mots anglais c’est tellement plus simple !

Ben oui Jamie  – #c’estpassorcier #retourneenenfance -, le streaming vient du mot anglais « stream » qui veut dire « courant » ou « flux » et qui désigne donc une diffusion en mode continue. – Vous imaginiez dire ça tous les jours ? Moi pas… – La diffusion se fait en direct. Le streamer joue et vous vivez sa progression en même temps que lui. Bien sûr, vous pouvez aussi la regarder après la fin de la diffusion. Mais, entre le streamer et vous, il n’y a pas de filtre. Il vit ce qu’il vous montre. – Et parfois ça peut donner des surprises plutôt rigolotes… – Le streaming c’est le must sur internet, un incontournable et j’espère bien que vous connaissez ou pratiquez le streaming parce que sinon je crois que ça me rendrait très malheureuse – ou pas mais bon quand même depuis le temps qu’on en parle ^^ -.

C’est bien, mais ça ne nous dis pas ce qu’il fait et pourquoi il existe…

Le streamer joue en se filmant tout simplement. Mais la subtilité c’est qu’il peut donner à ses streams la direction qu’il veut et comme pour les joueurs, il existe plusieurs catégories de streamers :

– Les streamers éducatifs : ils vous apprennent à marcher

C’est typiquement celui qui fait des vidéos tutos pour vous PL – ce que le labo peut aussi vous apporter – . Pendant qu’il joue, il explique ce qu’il fait et pourquoi il le fait. Hyper instructif et très formateur – venez essayez de vous faire PL par l’un des coaches du labo, vous nous en direz des nouvelles ! ^^ –

– Les streamers trolls : on peut rire de tout mais pas avec tout le monde

L’humour est leur mot d’ordre et avant de vouloir faire du beau jeu, ils veulent faire rire les gens avec des petites phrases humoristiques bien placées ou des images. Ils font plus du stand up que du gaming mais n’en reste pas moins des streamers intéressants à suivre – ne serait-ce que pour rigoler un bon coup -.

– Les streamers rageux : fournisseurs officiels de sel pour la Guérande

Eux, ne sont pas spécialement suivit pour leur compétences mais plutôt pour leur personnage. Vous savez, c’est ceux qui se mettent à faire des trucs bizarres quand ils perdent et à beaucoup crier. Il faut avouer que c’est quand même assez drôle et ceux qui maîtrisent leur rage et savent l’exprimer sont encore meilleurs. Cette catégorie de streamers est habituée à perdre dans la mesure où ils jouent pour ça et leur idée à eux c’est d’amuser les gens avec la rage. Pourquoi pas après tout, non ?

Les joueurs pros : eux aussi ils veulent du fun

Oui, le joueur pro stream pour se détendre. Il peut aussi faire partie de ceux qui vous apprennent à marcher mais la plupart du temps il préfèrera jouer pour le fun  – puisque, pour lui, jeu ne rime pas souvent avec fun – et faire rouler quelques têtes sous le regard de ses fans. Et puis, c’est aussi un moyen pour eux d’être plus proche de ceux qui les soutiennent et les encouragent. Le stream c’est plus intime qu’une compétition et moins stressant aussi.

– Les streamers ultimes : Ils ont tout et sont partout

Vous voyez les skins ultimes sur League of Legends ? Et bien ces streamers-là sont exactement comme ça : rare, agréable à regarder, atypique et (un peu moins dans le contexte) possèdent une touche d’humour. Ceux-là se trouvent dans toutes les catégories de streamers et il n’y a que peu d’élus. Faire ce qu’ils font, c’est un véritable métier.

C’est ça et maintenant on va apprendre que streamer c’est un métier ?

Ben oui, streamer c’est un métier aujourd’hui. Moins officiel que tous les autres métiers du gaming mais c’en est un. Déjà parce qu’il faut avoir un minimum de skill – c’est pas la soirée diapo chez mamie le streaming – et ensuite parce que ça prend du temps et certains joueurs peuvent streamer entre 4 et 6h d’affilées ! Le streaming demande un investissement, du matériel, une installation et un minimum de préparation (surtout si vous faites plutôt dans l’humour), alors non ce n’est pas à la portée de tout le monde et c’est pour cela que c’est considéré comme un métier et qui rapporte pas mal d’argent en plus.

Mais en vrai des gens payent pour regarder d’autres personne jouer ?

Bien sûr que les gens payent pour regarder d’autres personnes jouer. Les compétitions e-sport n’existeraient pas sinon. Les gens viennent en masse acclamer leur joueur favori. Comme au sport finalement. En ce qui concerne le streaming, vous n’êtes pas obligé de payer pour regarder vos joueurs préférés jouer, mais si vous voulez toutes les fonctionnalités il faudra débourser un peu – on connaît bien les free to play hein ? Et bien là c’est un peu le même principe -. Si vous ne payez pas, c’est la pub qui rémunère les streamers – c’est le fonctionnement de YouTube. je pense que tout le monde le sait mais laissez-moi avoir l’impression de vous apprendre des trucs s’il vous plaît-. Dans certains cas aussi, les streamers peuvent avoir des sponsors (c’est plutôt dans le cas de joueurs pros ou ancien pros). Enfin, les personnes qui regardent jouer les streamers ont la possibilité de faire des dons pour les encourager – plutôt sympa non ? -. Et puis on va pas se cacher que regarder un pro jouer c’est quand même très agréable vous ne trouvez pas ^^ ? Au labo on espère que vous deviendrez vite des pros. Mais d’ici là portez-vous bien et faites attention dans la faille de l’invocateur hein 😉 ?

Lya Quinn & Haziel

On te réserve ta place ! Tu as envie d’entrer dans notre Labo avant tout le monde ? Le concept t’intéresse et tu veux faire parti de nos beta-testeurs ? Tu veux nous aider à améliorer notre projet ? Contacte-nous et on se souviendra de toi quand la v1 du site sera prête. Pour une fois, ce sera agréable d’être un lagger. Jusque-là, GL HF !