Interview

Interview de Darius : président de Project Conquerors

Nous avons la chance de recevoir aujourd’hui en interview le président de Project Conquerors : Darius. Il s’est prêté au jeu des questions de The LAG et a accepté de nous parler de son équipe et de ses projets.

Project Conquerors Darius

Partons du début ! Qui es-tu et pourquoi avoir créé Project Conquerors ?

Allons-y ! Alors je suis Darius Black – alias David Canestrari – et je suis le président de PCS. J’ai 31 ans, je suis marseillais et je possède un master chef de projet informatique.

Concernant le “pourquoi” il faut savoir qu’à la base on était simplement une bande de potes. On jouait à League of Legends et on a commencé à rencontrer de plus en plus de joueurs. En Juillet 2013 nous avons commencé à créer un petit quelque chose. Au total, nous avions deux équipes sans vrai connexion l’une avec l’autre.

Arrivé en Août, je me suis imposé comme un pilier central et nous avons fédéré tout le monde autour d’une seule équipe. J’ai pris ça comme un défi personnel je me suis dit qu’il fallait créer des connexions entre les joueurs et les équipes qui étaient divisées.

De là est né Project Conquerors.

En quelques mots maintenant, qu’est-ce que Project Conquerors ?

Bonne question ! Pour définir PCS, il faut bien prendre en compte plusieurs choses.

La première, c’est le fait que nous sommes très axés sur l’ouverture en terme de niveau. Nous ne prenons pas que les meilleurs joueurs, nous acceptons tous les niveaux et nous aidons les débutants à monter en compétence. C’est ce qui fait notre force.

J’ai vu beaucoup de structures tomber car elles se concentraient uniquement sur l’élite … mais sans sponsors pour payer ces joueurs de talents, les associations ne peuvent pas les retenir. Alors ils s’en vont et ces associations s’effondrent. A l’inverse, chez Project Conquerors, nous fonctionnons avec des gens issus de tous horizons et de tous niveaux.

Il y a une vraie force qui se dégage de notre cohésion. Les joueurs d’élite sont difficiles à garder mais la communauté esport ne résume pas à eux, il faut le savoir.

 

Ensuite, il faut savoir qu’il y a chez PCS un côté très humain et nous avons mis l’accent sur notre pôle RH. Peu d’associations prennent le temps d’en monter un alors que pour moi c’est quelque chose de fondamental. A travers ce pôle, nous avons mis en place un processus d’intégration pour les entrants, un suivi des staffs pour lutter contre l’exclusion sociale et nous nous battons continuellement contre le turn-over.

En plus de tout ça, nous organisons des séminaires tous ensemble. Nous sommes partis à Port Aventura, en Espagne, par exemple… on s’est vraiment éclaté ! Nous voulons créer une vraie relation au sein de Project Conquerors. Une relation qui va au-delà de discord, de TS et du jeu.

 

Pour finir, je dirai que notre nom lui-même est évocateur : Project Conquerors. Pourquoi un tel nom ? Parce qu’on ne s’est jamais donné de limites. Nous avons cette volonté d’aller toujours plus loin et toujours plus haut. Nous avons des objectifs bien sûr et on se dit souvent que nous sommes satisfaits de notre avancée … mais on ne s’arrête pas à ça, jamais. On veut aller plus loin.

PCS a mis des choses assez originales en place. Par exemple, près de chez nous à Marseille, nous avons participé à un salon de l’orientation pour aider les jeunes à trouver leur voie et dédiaboliser l’esport auprès des parents. C’est un exemple parmi tant d’autres.

Nous sommes un peu des “extraterrestres” dans l’esport. Nous ne considérons pas nos joueurs comme de simples joueurs mais bien comme des humains dans leur intégralité. Nos joueurs, ce sont des gens qui ont une vue, qui regardent des séries, qui vont au cinéma et qui font des tas de choses en dehors de la compétition.

 

 

Pour aller un peu plus loin, quels sont vos objectifs ?

Je vais décortiquer chacune de nos activités pour que ma réponse soit vraiment pertinente.

  • Du côté de notre équipe esport nous avons une grosse nouveauté ! Pour la première fois depuis notre création nous allons pouvoir contractualiser les joueurs ! Notre pôle juridique a finalisé les premiers contrats il y a peu. C’est une sacrée avancée pour Project Conquerors, nous avons beaucoup travaillé pour pouvoir créer des contrats vraiment poussés qui offre une valeur ajoutée à la structure vis-à-vis de ses prochains recrutement. Cette nouveauté va apporter davantage de stabilité à la structure en lui permettant d’accueillir des joueurs d’élite pour attaquer de plus grosses scènes.
  • Au niveau des tournoi, nous espérons pouvoir développer la Ligue PCS, aujourd’hui basée sur League of Legends, et l’amener vers d’autres jeux.
  • Concernant le côté événementiel, nous souhaitons parvenir à faire de l’animation sur au moins trois salons d’ici la fin de l’année. Nous avons déjà validé un salon mineur et un salon majeur, le troisième sera peut-être un event créé spécialement par PCS. Il sera sûrement plus modeste mais au moins, ce sera 100% made in Project Conquerors !
  • Je poursuis avec la web TV, de ce côté là nous aimerions avoir encore plus de casts qu’actuellement. L’idée ce serait d’avoir une TV qui tourne tous les soirs et qui soit encore plus active.
  • Enfin, nous aimerions améliorer sensiblement notre SEO côté rédaction. L’objectif, c’est d’atteindre le top 200 000 dans le classement national des sites web FR.

 

 

On arrive à la question difficile, donne-moi un mot pour qualifier l’ambiance au sein de Project Conquerors ?

“Famille”. Je n’ai même pas besoin de réfléchir. Nous avons tous les aspects de la famille chez PCS, dont les personnalités typiques ! L’oncle grincheux, le petit frère enthousiaste… haha ! L’air de rien, on dit souvent qu’on ne choisit pas sa famille et chez nous les nouveaux entrants ne choisissent pas leurs collègues à l’avance. Mais, comme dans une vraie famille, tout ce petit monde parvient à s’entendre malgré ses bagages différents afin de mettre ses compétences au service du plus grand nombre et en ayant une ligne directrice commune.

 

 

De quoi à besoin Project Conquerors pour avancer désormais ?

Je pense qu’aujourd’hui il nous manque un soutien financier plus important. De façon objective, je pense que nous sommes l’une des structures les plus stables actuellement sur le marché de l’esport. Un investisseur peut, à mon sens, être attirée par cette stabilité et par notre ancienneté. Peu d’associations peuvent se vanter d’être parvenue à tenir aussi longtemps en allant aussi loin.

Par ailleurs, nos activités sont variées comme j’ai pu le dire plus haut. Nous sommes pas juste des joueurs esports, nous avons une dimension événementielle, une dimension tournoi, une dimension TV … tous ces aspects seront d’autant plus intéressant pour un apporteur de fonds étant donné que nous touchons des cibles de plus en plus variées et de plus en plus nombreuses.

 

Grand merci à Darius de Project Conquerors d’avoir pris de son temps pour venir répondre aux questions de The LAG. Vous pouvez suivre son équipe et son projet sur leur page dédiée mais également sur leur site web, leur twitter, leur facebook et leur chaîne twitch. A bientôt #InTheLAG !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 19 =